AI: l’harmonie, l'union

 

KI: l’énergie vitale

 

DO: la voie, la recherche

AÏKIDO: la voie de l’harmonisation

des  énergies

 

Le fondateur: Sensei Morihei Ueshiba.

Morihei Ueshiba naquit le 14 décembre 1883 à Tanabe près d’Osaka. D’une constitution plutôt fragile, il a été initié très tôt, dès l’âge de 7 ans, par son père aux arts martiaux traditionnels. Adolescent, puis jeune homme, il étudia  auprès de plusieurs maîtres le Ju Jitsu, le maniement de la lance et du sabre. Incorporé dans l’armée en 1903, puis libéré après  4 années, il pratiqua le Ju-Ken Jutsu et le Judo.

 

Il synthétisa très vite ses différentes expériences pour créer les nouvelles techniques à la base de l’Aïkido. Après différentes expériences  dont certaines mystiques, il s’installa à Ayabe où il accueillit les maîtres d’autres disciplines martiales.

 

Dès 1927, il créa son premier dojo à Tokyo. Pour répondre  aux demandes, il en crée un plus grand. Celui-ci nommé Kobukan  est devenu aujourd’hui le centre mondial de l’Aïkido à  Tokyo. Après la capitulation du Japon à la fin de la seconde guerre mondiale en Asie, les américains interdirent l’enseignement des arts  martiaux. L’école d’Aïkido renommée Aïkikaï, réputée pacifiste, fut en 1948 la première école d’arts martiaux qui reçut l’autorisation de reprendre son enseignement.

 

Maître Ueshiba mourut le 26 avril 1969 à l'âge de 86 ans. Il a continué jusqu’à la fin de sa vie la pratique de l’aïkido.

Son fils Kisshomaru, décédé en 1999 à l’âge de 77 ans, Moriteru son petit fils et actuel Doshu, et son arriere petit fils Mitsuteru Ueshiba actuel Dojo Cho, ainsi que de nombreux experts formés par l'Aïkikaï ont poursuivi la diffusion de l'Aïkido comme nouvel art martial.

Kisshomaru Ueshiba

Moriteru Ueshiba

Mitsuteru Ueshiba

Contact 

06.61.14.74.18

06.42.31.32.47

  • Facebook
  • Instagram
  • Instagram

Ludovic Cauderan

keiko_a_bordeaux